Petit Fantôme est fermé du 1er au 31 juillet. Commandez dès maintenant vos couches pour l'été

A propos de nous

Le petit fantôme Renée

Renée est notre petit fantôme à la maison et une source d'inspiration pour notre site web. Notre fille est pleine de vie et ne fait jamais les choses à moitié. Cela passe par des moments très câlins, mais aussi des accès de colère occasionnels. Elle ne marche pas, elle court. Et elle aime manger et boire, beaucoup. Bref, Renée était la personne idéale pour tester nos couches.

Le grand fantôme Warren

Mais c'est avec son ‘grand’ frère Warren que nous avons décidé d'opter pour le coton. Au cours des premières semaines qui ont suivi sa naissance, nous étions particulièrement choqués par la quantité de langes nauséabonds que pouvait engendrer un si petit enfant. Bref, nous avions intérêt à essayer les couches à nouer. A cette époque, nous n'avons pas testé d'autres couches et nous sommes restés fidèles aux couches à nouer. Pourquoi changer d'ailleurs, elles remplissaient parfaitement leur rôle. 

Autre époque

Nous étions même tellement enthousiastes que nous nous sommes très vite engagés à faire connaître les couches réutilisables. José donnait régulièrement des séances d'information auprès du MilieuAdviesWinkel. Il explique à des jeunes parents le concept, les avantages et les inconvénients, ainsi que les (très) différents types de couches. Il a été frappé par le fait que ces sessions faisaient salle comble. Généralement, il y a une liste d'attente assez longue où les habitants de Gand ont la priorité parce que la ville de Gand offre des subsides. Je donne moi-même régulièrement des explications sur les couches réutilisables lors de séances d'information destinées aux femmes enceintes organisées par Kind en Gezin. Contrairement à il y a quelques années, la plupart des jeunes parents ont entendu parler des couches lavables et sont très ouverts à l'idée d'en utiliser. Il n'en allait pas de même il y a vingt ans, José peut en témoigner. Lorsqu'il s'est ‘retrouvé plongé dans les couches’ pour la première fois avec ses trois plus grands enfants, il ne lui est pas venu à l'idée d'utiliser des couches réutilisables.

Mais de nombreuses questions restent encore sans réponses. Oui, on peut trouver pas mal de choses sur l'Internet. Mais il n'existe pas encore de site web où l'on peut trouver tant des informations de base que des informations vraiment spécialisées. Quoique. Nous devons admettre que depuis mai 2011 (le lancement de Petit Fantôme), les choses ont beaucoup évolué au niveau des couches.

petitfantome.be

Sur notre site web, vous trouverez aussi bien des petites choses intéressantes à savoir que des informations de base détaillées, mais également des petits films de démo, des photos et des conseils pratiques. Via le webshop de Petit Fantôme, vous pouvez acheter une sélection des meilleures couches lavables et via la page Facebook, vous avez la possibilité d'acheter et de vendre des couches en seconde main.

Voilà, vous en savez un peu plus sur notre deuxième Petit fantôme. Tout comme notre premier fantôme : adorable et espiègle, mais aussi ludique et informatif, respectueux de l'environnement et tendance. Et le fait que ce petit fantôme soit aussi en tissu est un autre avantage.

Elisabeth
Gand, mars 2017

 

 

Ce site web a été réalisé avec le soutien de Flanders Investment & Trade

 Flanders Investment & Trade