Anavy, le fabricant de couches tchèque aux solides principes éthiques

Anavy, le fabricant de couches tchèque aux solides principes éthiquesMême pendant les vacances d’été, Petit Fantôme reste passionné par les couches. Nous avons profité de notre voyage en République tchèque pour rendre visite à nos deux fournisseurs tchèques, Anavy et Bamboolik. Ils sont tous les deux établis dans la ville de Brno, à deux bonnes heures de route de la capitale Prague. Nous partageons volontiers avec vous ce que nous y avons appris.

Anavy, connue pour ses couches en bambou et ses culottes de protection en laine aux jolis imprimés, possède deux petites unités de production dans les environs de Brno. Nous avons visité un atelier installé, avec une certaine logique, dans une ancienne usine de textile. « Avant la deuxième guerre mondiale, cet endroit abritait une entreprise de textile prospère », explique Ivana Filipovičová, fondatrice et propriétaire d’Anavy. En lisant son prénom à l’envers, on comprend immédiatement d’où vient le nom de la marque. « L’entreprise qui se trouvait ici appartenait à une famille juive qui l’a perdue sous l’occupation allemande. » Aujourd’hui, plusieurs petites entreprises sont actives dans ce complexe.

Dans ses deux ateliers, Ivana emploie une douzaine de personnes, qui confectionnent des couches et des culottes de protection ainsi que des serviettes hygiéniques et des protège-slips. Lorsque nous avons visité Brno, nous avons pu voir avec une certaine envie des rayons entiers remplis de couches Anavy. Tout comme de nombreux fabricants de couches, Anavy a été quelque peu surprise ces derniers mois par la popularité croissante de la couche lavable, avec tous les problèmes de fabrication qui en découlent. Petit détail très plaisant : sur une des étagères, nous avons pu voir l’inscription ‘Elisabeth’. « Regardez, c’est nos couches », s’est exclamée notre fille Renée. Pas de doute, la relève est assurée chez Petit Fantôme …  

De bonnes conditions de travail, des prix corrects et une fabrication locale. Voilà les trois mots clés chez Anavy. Ivana Filipovičová est consciente que les couches fabriquées en Europe coûtent plus cher que les couches chinoises, mais c’est notamment dû au fait qu’elle veut en premier lieu acheter ses matières premières en République tchèque, en deuxième lieu en Europe et en dernier ressort seulement en dehors de l’Europe. Le coton par exemple n’est produit nulle part en République tchèque. Les matières premières achetées sont toujours contrôlées dans un labo avec lequel Anavy travaille en partenariat, afin d’avoir la garantie que toutes les normes (par ex. Oeko-Tex) sont respectées. Pour Ivana, il est également essentiel que les sous-traitants travaillent dans le respect de l’environnement (par ex. traitement des eaux usées, contrôle de la pollution atmosphérique, …) et que leurs travailleurs soient traités correctement (bons salaires, respect des règles en matière de congé de maternité, …).

Chez Petit Fantôme, nous ne pouvons que nous réjouir qu’Anavy accorde une telle importance à toute une série de principes. Puisque les couches lavables sont un produit écologique, il est de notre devoir de respecter également les normes écologiques et éthiques au niveau de leur fabrication. Petit Fantôme a aussi des principes, que nous essayons d’appliquer de façon cohérente. Cela implique entre autres de ne travailler qu’avec des fournisseurs qui accordent une grande importance à l’éthique. Suite aux nombreux contacts téléphoniques avec Ivana, nous étions déjà convaincus d’avoir fait le bon choix, mais après l’avoir rencontrée dans son atelier, nous en sommes plus sûrs que jamais : nous comptons encore travailler longtemps avec elle.

Laissez votre commentaire