Charlotte Delafontaine est notre nouvelle conseillère dans le Brabant wallon

Charlotte Delafontaine Petit FantômeNous avons une nouvelle conseillère à Wavre, Charlotte Delafontaine. Elle a 30 ans et est la maman de Félix (5 ans) et Faustine, qui est née le 22 mai 2019 et porte des couches lavables depuis sa naissance. 

Pourquoi le durable ?

Ma conscience écologique s'est éveillée quand je suis devenue maman. Tout a commencé avec l'alimentation. J’ai éprouvé comme une nécessité de devoir mieux manger, privilégier le ‘fait maison’ et l'alimentation biologique. Par contre, mettre des couches lavables à mon fils était encore impensable pour la jeune maman de 25 ans que j'étais. Nous achetions déjà pas mal de biens en seconde main (vêtements, meubles...) et allions au travail en transport en commun. Les années passaient et j'accordais de plus en plus d'importance à ma façon de consommer, de m'alimenter ainsi qu'à mon empreinte écologique. Notamment en arrêtant de faire les courses dans les supermarchés mais en privilégiant plutôt les petits magasins bio et en vrac, le marché, la boucherie du coin... Nous avons ainsi diminué considérablement nos déchets. Dans cet élan écologique, mettre des couches lavables à notre second enfant était une évidence !

Quand avez-vous commencé à utiliser des couches lavables et quels types de couche avez-vous choisi ? 

Dès la naissance de Faustine ! Nous avons commencé par des couches newborn de la marque Close Pop In. Elles sont faciles à utiliser et plus adaptées pour le tout début (à cause du cordon notamment). Nous avons utilisé ces couches pendant environ deux mois pour ensuite passer aux couches Hamac la journée et une couche en bambou avec une culotte en laine Disana la nuit. Pour moi, les couches doivent être pratiques mais également jolies et ne pas faire de trop grosses fesses pour la journée. Faustine a commencé à aller à la crèche cette semaine et nous amenons chaque jour des couches prêtes à mettre sur ses fesses pour leur faciliter la tâche. 

Pourquoi devenir conseillère chez Petit Fantôme ? 

Cela fait quelque temps que j'ai très envie de conseiller d'autres parents concernant les couches lavables. J'ai dû moi-même beaucoup me renseigner sur Internet avant de constituer mon stock et j'aurais aimé recevoir des conseils de qualité de vive voix. De plus en plus d'ateliers sont organisés dans la région mais tous sont payants. Cela me frustre énormément car derrière tout l'aspect écologique de la couche lavable, il y a également un critère économique non négligeable. Or, la couche lavable est encore vue comme une sorte de produit de luxe pour parents bobos écolos avec de bons revenus. J'aimerais casser cette image et répandre ma passion pour les couches lavables !

E-mail : charlottedelafontaine@petitfantome.be

Laissez votre commentaire