Comment entretenir les culottes de protection en laine ?

Les culottes de protection en laine sont particulièrement adorables. De plus, elles sont très agréables à porter pour votre petit. Chaudes en hiver, fraîches en été, respirantes et tout à fait imperméables si elles sont bien entretenues. La solution idéale pour les enfants qui ont une peau sensible.

La laine utilisée pour cette culotte est labellisée Demeter. Elle est respirante et régule la température. Elle permet donc de maintenir au frais l'été et au chaud l'hiver. Elle absorbe par ailleurs jusqu'à 40% de son propre poids en humidité. Le tissu reste aussi toujours bien sec au toucher. De cette manière, la culotte de protection en laine assure une protection efficace contre les fuites. Les plus imperméables sont surtout les culottes en laine Wolwikkel. En effet, cette laine est prélavée, ce qui la rend déjà feutrée. On obtient alors une laine polaire qui a d'excellentes propriétés absorbantes et est imperméable.

A chaque changement de couche, il suffit d'aérer la culotte et de la faire sécher. Vous devez changer la culotte en laine lors de chaque changement de couche : pas pour la laver, mais pour l'aérer. Il suffit donc de la mettre tout simplement pendre, car la laine est une fibre autonettoyante. Il faut tout de même laver la culotte de temps à autre (tous les 10 à 14 jours ou lorsqu'elle est sale), avec un produit de lessive spécial laine. Vous pouvez soit la laver à la main, soit en utilisant le programme laine de votre machine à laver. Après avoir été lavées, la culotte Wolwikkel et la culotte en laine peuvent toutes les deux être trempées dans un bain de lanoline (= graisse de laine), afin de leur rendre leur imperméabilité à l'humidité.

Comment laver les culottes en laine ?

Attention, il ne faut jamais laver la laine dans de l'eau trop chaude, et uniquement la laver à la main ou utiliser le programme laine de votre machine à laver. Sans quoi, vous vous retrouverez avec des culottes en laine pour les poupées et les peluches.

Qu'est-ce que la lanoline ?

La lanoline est une substance grasse de couleur blanc-jaune qui provient de la laine des moutons. On l'appelle aussi 'graisse de laine'.

Comment agit la lanoline ?

Après avoir lavé la culotte, mettez-la dans un bain d'environ un litre d'eau tiède à laquelle vous ajoutez un peu de lanoline. Mélangez la lanoline dans l'eau tiède afin de la dissoudre. Laissez tremper la culotte sur l'envers dans le bain pendant quelques heures. Pressez ensuite doucement la culotte pour faire sortir l'eau. Ne surtout pas tordre (comme une serpillière), car cela fera ressortir la lanoline. Et faites sécher la culotte à plat.

Une culotte en laine est-elle immédiatement imperméable ?

Ce n'est qu'après l'avoir bien lanolisée environ trois fois que la culotte sera entièrement imperméable. C'est donc aussi la culotte vraiment idéale pour la nuit.

Faut-il lanoliser les culottes en laine après chaque lavage ?

Les premières fois, il faut les lanoliser après chaque lavage. Après quelques lavages, ce n'est plus nécessaire. Vous le constaterez très vite par vous-même. La culotte sera comme enduite d'une petite couche de cire. Dès que cette couche disparaît, vous devez lanoliser. Ou évidemment si la culotte commence à fuir.

Quelle est la différence entre une culotte en laine et une culotte Wolwikkel ?

La culotte en laine est une culotte préformée avec deux petites jambes, doublée en tricot dans une laine Demeter naturelle et biologique. Ce sont des culottes à enfiler.
Les culottes Wolwikkel sont faites à partir de laine Demeter prélavée et déjà feutrée. Il en résulte une laine polaire qui est extrêmement absorbante et imperméable. Elles se ferment à l'aide d'un velcro. Etant donné qu'elles ne sont pas en tricot, elles ne s'enlèvent pas comme les culottes en laine. En effet, elles ne sont pas extensibles.