Les couches réutilisables sont-elles vraiment meilleur marché ?

Les couches réutilisables représentent une économie importante. Selon le type de couche lavable que vous utilisez, vous pouvez économiser entre 500 et 800 euros. Si vous habitez dans une ville ou une commune qui accorde des subsides pour les couches réutilisables, vous économiserez encore plus d'argent.

Un enfant qui porte des couches jetables de la naissance jusqu'au moment où il devient propre vous coûtera environ 1 300 euros. C'est une moyenne, calculée sur les prix moyens des couches jetables, tant des 'produits blancs' que des 'grandes marques'. Dans ces 1 300 euros sont non seulement compris les coûts liés à l'achat des couches mais aussi le prix des sacs poubelle. Selon la commune où vous habitez, le prix des sacs poubelle peut vite atteindre 160 euros par enfant. On estime en effet que l'utilisation de couches jetables nécessite un sac poubelle supplémentaire par semaine.

Les coûts des couches réutilisables sont un peu moins élevés. En fonction du type de couche que vous utilisez, par exemple des couches à nouer (la variante la moins chère) ou des couches préformées réutilisables, vous pouvez tenir compte d'un coût total allant de 500 à 800 euros. Ce prix comprend les coûts des couches elles-mêmes, des culottes, des inserts, des inserts pour la nuit et des voiles de protection en papier. Le coût des lessives est également inclus. L'utilisation d'un sèche-linge n'est pas pris en compte dans ces chiffres.

Rien que cette économie vaut déjà la peine. N'oubliez pas non plus que certaines villes, communes et intercommunales accordent des subsides pour les couches réutilisables. Ces subsides s'élèvent généralement à environ 100 euros par enfant.

Bien entendu, l'économie réalisée est encore plus grande si vous réutilisez aussi les couches pour un deuxième ou un troisième enfant. La plupart des couches pourront être réutilisées, de même que les inserts. Les culottes sont la seule partie qui pourrait s'user le plus vite, et vous devrez donc en remplacer quelques-unes. Mais l'économie pour un deuxième enfant représente facilement quelques centaines d'euros. Sans compter que vous pouvez à nouveau demander des subsides pour un deuxième ou un troisième enfant.