Pourquoi Petit Fantôme ne participe pas au Black Friday

Petit Fantôme Black FridayCouches lavables, coupes menstruelles, serviettes hygiéniques lavables, sacs de course réutilisables … Tous ces produits sont intemporels et ont une longue durée de vie. La durabilité est incompatible avec la volatilité des promotions temporaires.  C’est pour cette raison que Petit Fantôme ne participera pas au Black Friday qui aura lieu à la fin du mois.

Tous ceux qui connaissent Petit Fantôme savent que nous avons des principes, que nous défendonsaussi fermement que possible. Lorsque nous avons lancé il y a neuf ans notre site néerlandophone Klein Spook, nous sommes partis de la conviction qu’un maximum de gens devraient utiliser des couches lavables. Et qu’il faut diffuser le message qu’il existe une alternative écologique au jetable. Notre but n’était pas d’appâter les gens sur notre site Internet avec une réduction et de doper ainsi nos ventes.

Il va de soi que Petit Fantôme accorde de temps en temps des réductions, mais alors surtout à ceux qui démontrent leur engagement envers la société en soutenant une association œuvrant à un monde meilleur, ou pour récompenser ceux qui ont loué un paquet de couches lavables pour les tester.

Nous sommes intimement convaincus que toutes ces initiatives venues de l’étranger comme le Black Friday, Boxing Day ou autres promotions éphémères ont pour unique objectif d’inciter les gens à dépenser, mais certainement pas d’acheter de façon raisonnée ou de faire des économies.

Admettons-le : chaque année, nous nous réinterrogeons quant à la bonne approche. Nous entendons des collègues dire qu’ils gagnent l’équivalent de la moitié du chiffre d’affaires d’un mois (voire plus) rien que pendant le week-end du Black Friday. C’est très tentant, mais cette année encore, nous passons notre tour.  Nous préférons investir les pourcentages que nous n’offrons pas à l’occasion du Black Friday dans l’organisation de séances d’information supplémentaires, dans les conseils aux jeunes parents et la résolution de problèmes éventuels. Cela nous procure une plus grande satisfaction qu’un pic temporaire dans nos chiffres de vente.  

Photo : www.nimsa.be

 

 

Laissez votre commentaire