Que faire si les couches de votre bambin sentent encore mauvais après le lavage ?

Si les couches ne sont pas suffisamment propres après le lavage, de la saleté peut s’y accumuler. Des résidus de savon de chaux, une accumulation de saletés et des minéraux peuvent subsister à la longue en cas de lavages pas suffisamment efficaces.[1]

Par conséquent, l’absorption de la couche peut diminuer, de mauvaises odeurs peuvent apparaître et/ou votre enfant peut avoir de l’érythème fessier.

La couche peut sentir l’ammoniaque, surtout si l’enfant vient d’uriner. Ou avoir une odeur de renfermé, ce qui est souvent le cas lorsque la couche est chaude (par ex. si elle vient de sortir du sèche-linge).

Nous vous recommandons dès lors de modifier vos habitudes de lavage grâce aux conseils suivants :

Lavez en utilisant suffisamment de produit de lessive et d’eau. Suivez le dosage recommandé en fonction de la dureté de l’eau en cas de linge très sale. Lavez à une température suffisamment élevée (60°C) et utilisez un programme de lavage long. Veillez à ce que la machine soit suffisamment chargée. [2]

Utilisez un programme de prélavage (ou un programme de lavage court séparé) à une température inférieure. L’urine et les selles contiennent des protéines. Si vous lavez à 60 degrés, ces protéines restent accrochées aux résidus de produit de lessive. Ajoutez éventuellement déjà un peu de produit de lessive (+-1/3 de la dose du lavage principal)[3] ou un produit de prélavage spécial à base d’enzymes (par ex. Biotex).

Si nécessaire, vous pouvez faire un second rinçage pour être sûr que tous les résidus soient partis.

Décaper ?

Si vous constatez que de la saleté s’est accumulée, mieux vaut laver les couches plusieurs fois de suite en suivant les conseils ci-dessus. Il se peut même que vous deviez répéter l’opération 3 à 5 fois.[4] Pour renforcer le pouvoir nettoyant, vous pouvez éventuellement ajouter un adoucissant à base d’acide citrique (par. Sonett) à l’eau de rinçage et faire ensuite sécher les couches dans le sèche-linge à basse température.[5]

Vous pouvez procéder de la même manière avec les couches de seconde main afin de bien les laver en profondeur avant de les utiliser. Avec le produit de lessive, le décapage (lavage en profondeur) est dépassé et nous déconseillons d’utiliser des méthodes plus agressives pour préserver la durée de vie des couches.

Un remède de grand-mère consiste à utiliser du bicarbonate de soude (levure chimique). C’est valable tant pour la lessive à la main que pour le lavage en machine : ajoutez quelques cuillères à soupe de bicarbonate de soude au produit de lessive sans parfum. Si après 1 lavage, l’odeur n’est toujours pas partie, répétez l’opération plusieurs fois. Attention : ne procédez ainsi qu’avec des couches en coton. Les couches en bambou et les couches synthétiques ne résisteraient pas aussi bien à ce traitement.

Vous trouverez plus d’infos sur le lavage ici.

 

[1] www.unilever.nl/Images/Wasmiddelenjuni06tcm164108202.pdf , p. 11

[2] www.unilever.nl/Images/Wasmiddelenjuni06tcm164108202.pdf , p. 10

[3] mode d’emploi des machines à laver Miele

[4] www.bummis.com/media/wrappup.html

[5] infos de Sonett