Quels sont les systèmes de fermeture pour les couches réutilisables ?

Il existe différents systèmes de fermeture pour les couches réutilisables. Certains systèmes sont plus faciles que d'autres. Votre habileté ou celle de votre partenaire peut être déterminante pour faire votre choix.

Les systèmes de fermeture les plus faciles sont ceux avec un scratch ou un velcro. Ces couches se ferment simplement en apposant les deux bandes velcro l'une sur l'autre pour les faire coller ensemble. Ces couches sont donc aussi faciles à fermer que les langes que l'on ferme avec des languettes collantes. Pour éviter que le velcro ne s'use trop vite, il est conseillé de toujours bien coller les scratchs lorsque vous lavez les couches. Certaines couches sont même équipées d'onglets de lavage spéciaux.

L'avantage du velcro, c'est qu'il vous permet facilement de fermer la couche en la serrant un peu plus ou un peu moins. Les couches équipées de velcro peuvent donc 'grandir' avec votre bébé.

Les couches un peu moins faciles à utiliser sont celles munies de pressions, même si ces boutons sont généralement faciles à fermer Il arrive que ce type de couches présente plusieurs rangées de pressions, tant dans la largeur que dans la hauteur. Elles peuvent donc elles aussi évoluer avec votre bébé.

Les couches avec liens sont une variante plus difficile à utiliser. Vous devez en effet les nouer vous-même. Certains hommes n'aiment pas tellement ce type de système de fermeture, et nous connaissons bon nombre de couples où l'homme préfère utiliser des couches avec un velcro, tandis que les femmes n'éprouvent aucune difficulté avec les liens (ou l'inverse). Les liens offrent toutefois pas mal de flexibilité. Ainsi, les couches à nouer sont notamment les meilleures couches évolutives.

Outre ces systèmes de fermeture, vous pouvez bien entendu aussi utiliser la classique épingle à nourrice ou le snappi. Ce dernier s'utilise pour les couches qui ne sont pas elles-mêmes pourvues d'un système de fermeture. Le snappi est un petit objet en plastique avec trois côtés agrippants qui s'accrochent dans le tissu et gardent ainsi la couche fermée. Attention : les snappis ne conviennent pas pour tous les tissus. Ils peuvent abîmer les fibres textiles notamment des tissus tetra ou de l'éponge à longues boucles.